Nouvelles

A Paris, le tunnel des Tuileries transformé en galerie de street art


Dix artistes urbains ont été invités à donner de la couleur et de la vie au tunnel des Tuileries, fermé à la circulation automobile depuis 2016 et devenu une voie dédiée aux modes doux. Une galerie d’art ouverte à tous, à découvrir jusqu’en juillet 2023.

Article écrit par

France Télévisions

Culture d’écriture

Posté

Mise à jour

Temps de lecture : 1 minute.

Des fresques géantes ornent ce tunnel de 860 mètres de long. En plein centre de Paris, entre le Pont-Neuf et le Pont Royal, le projet est une renaissance pour cet ouvrage des années 1960 qui a vu circuler près de 45 000 voitures par jour jusqu’en 2016. Aujourd’hui voie dédiée aux vélos et aux piétons, le tunnel emprunte sur de nouvelles couleurs grâce au talent de dix artistes de l’art urbain mandatés par la Ville de Paris pour transformer le lieu en galerie d’art. Après dix jours de travaux, les fresques doivent être achevées le 22 juillet et seront visibles jusqu’à l’été 2023.

France 3 Paris-Ile-de-France/M. cauwel / M.Prevost/ Y. Zysmar

« On est littéralement sous le Louvre. Et là, c’était vraiment moche, une verrue dans ce si bel espace urbain. Les artistes ont trouvé un décor incroyable. C’est un spot de street art fantastique », se réjouit Nicolas Laugero Lasserre, directeur artistique du projet.

Avec des œuvres longues de plusieurs dizaines de mètres chacune, promeneurs et touristes peuvent désormais porter un autre regard sur cette œuvre urbaine. UN Lascaux des temps modernes, reproduction d’un tableau classique, fresque géométrique géante ou encore réinterprétation des anneaux olympiques, la diversité des œuvres transforme la traversée du tunnel en une expérience culturelle. « L’artiste qui crée dans la rue laisse sa fresque dans la rue. C’est un don, un don, un témoignage », précise l’artiste Romain Froquet.

Cette exposition est une première étape dans la réhabilitation du tunnel des Tuileries. Après le street art, place aux JO 2024. Le passage doit être un trait d’union entre les différents sites où se dérouleront les événements. « C’est un lieu qui sera très actif pendant les Jeux, lors de la cérémonie d’ouverture mais aussi après, en lien avec la place de la Concorde où se dérouleront les événements sportifs urbains », explique Pierre Rabadan, adjoint au maire de Paris chargé des Jeux olympiques.

Une nouvelle vie pour un tunnel né pour faciliter la circulation automobile et qui se transforme aujourd’hui en galerie d’exposition.



Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page