Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

A Lyon, une conférence sur la Palestine attaquée par des militants d’extrême droite


Photo
Twitter

Twitter

Une conférence sur la Palestine attaquée par des militants d’extrême droite, dans le Vieux Lyon, le 11 novembre 2023.

LYON – Les faits se sont déroulés dans la vieille ville de Lyon ce samedi 11 novembre en début d’après-midi. Trois personnes ont été légèrement blessées lorsque des militants d’extrême droite ont tenté de pénétrer de force dans une conférence sur la Palestine.

Une personne a été interpellée dans les rangs de l’extrême droite, a indiqué la préfecture dans un communiqué. « Condamner fermement les violences commises ».

Christophe Oberlin, chirurgien habitué de Gaza venu présenter ses deux derniers livres, a décrit à l’AFP les personnes qui « frapper avec des bâtons » faire tomber la porte de la salle dans laquelle se tenait la conférence, sans pouvoir entrer, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous partagé sur X (anciennement Twitter) par la députée européenne Manon Aubry.

Plusieurs participants décrivent une pièce. « hauteur »avec une capacité de « 120 places », y compris les enfants et les personnes âgées. Selon eux, une vitre aurait été brisée.

«Nous nous sommes retrouvés dans une souricière»

Jérôme Faÿner, président du Collectif Palestine 69, organisateur de l’événement, a déclaré vouloir porter plainte. « C’est l’extrême droite, ils ont attaqué avec des mortiers, j’en ai un dans la main »a-t-il dit au téléphone, citant également « barres de fer » ET « bouteilles en verre ».

«Nous nous sommes retrouvés dans une souricière»» a décrit une participante très bouleversée contactée par l’AFP. « On a mis beaucoup de choses pour barricader la porte ».

Vers 20h00, de nombreux véhicules de CRS, des camions de pompiers et de nombreux policiers se trouvaient à proximité du lieu attaqué, selon un journaliste de l’AFP présent sur place.

Environ 1.200 personnes ont défilé dans l’après-midi à Lyon contre l’extrême droite à la demande d’un groupe soutenu notamment par La France insoumise et les mouvements antifascistes.

Voir aussi dans HuffPost :


Gn fr loc

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page