Skip to content
à la découverte de la capitale française de la vannerie


Publié

Article écrit par

à la découverte de la capitale française de la vannerie

Un coup de pouce à la vannerie. Cette l’art de le tressage de l’osier a connu un succès incroyable, qui a ravi le petit village de Fayl-Billot, situé en Haute-Marne, qui a été des siècles la capitale française de la vannerie.

Sous ce froid hivernal, le rouge des champs d’osier, appelé osierie, réchauffe le paysage. Samuel est agriculteur d’osier pour trois ans. Un savoir-faire ancestral s’est développé en Haute-Marne. Les brins récoltés sont triés à la main « pour détecter si rien n’est endommagé ou s’il y a (…) des impacts de grêle qui marquent le brin »explique Samuel. Il vendra ensuite ces brins trois euros le kilo au vannier régional.

Fayl-Billot (Haute-Marne) est la capitale française de la vannerie. La seule école du pays forme une quinzaine de vanniers par an. C’est le cas de Lydie, diplômée il y a 11 ans. Elle réalise désormais des pièces sur commande ou sur inspiration. Ses oeuvres sont vendues à la boutique de créateur du village où l’on trouve toutes sortes d’objets tressés : bijoux, meubles, décoration. Un artisanat local que ses habitants souhaitent préserver.

Bulletin

toute l’actualité en vidéo

Recevez la plupart de nos actualités avec notre newsletter

Inscription à la Newsletter

des articles Sur le même sujet

Vu d’Europe

Chaque jour, franceinfo sélectionne des contenus issus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.