Divertissement

A Bordeaux, des kits d’éclairage vélo gratuits pour sensibiliser contre la baisse de luminosité


Publié

RTF

Article écrit par

La baisse de luminosité liée au changement d’heure entraîne un pic d’accidents de vélo. Pour sensibiliser les cyclistes, l’assureur Groupama distribue gratuitement des centaines de kits d’éclairage vélo à Bordeaux. #IlsAlaSolution

Plus de la moitié des cyclistes circulant en ville sont mal éclairés, selon une étude récente. Alors qu’une recrudescence des accidents de vélo est constatée chaque année après le passage à l’heure d’hiver, l’assureur Groupama a mis en place à Bordeaux un dispositif de sensibilisation des utilisateurs de deux roues sur le sujet. Elle a distribué 1 400 kits d’éclairage pour rappeler l’importance de l’éclairage des vélos.

« Il y a de plus en plus d’accidents impliquant des cyclistes et le but était justement de pouvoir faire en sorte que la plupart des gens soient éclairés pour qu’ils soient vus directement », explique un salarié de Groupama. La visibilité est un enjeu majeur, parfois négligé par les deux-roues.

« On sait qu’un cycliste qui n’est pas éclairé n’est visible qu’à 20 mètres, alors qu’un cycliste éclairé est visible à 150 mètres. Cela change complètement la donne », prévient le responsable de la communication de Groupama. Un constat simple, qui est pourtant loin d’être appliqué par tous les usagers de ce moyen de transport. Selon la Sécurité routière, 50 % des cyclistes sont mal éclairés, ce qui les rend d’autant plus vulnérables sur les routes.

« Est-ce qu’une personne qui conduit une voiture pourrait prendre sa voiture la nuit sans allumer ses phares »demande Sébastien Rousseau, responsable du cycle-école à Vélo-Cité, « La réponse est clairement non ». Ceci est également valable pour les deux-roues qui sont des véhicules d’un point de vue légal. A vélo, l’équipement est obligatoire pour pouvoir circuler, mais pas seulement. Pour rappel, la réglementation impose deux feux, un à l’avant et un à l’arrière. En cas d’oubli, l’amende peut aller jusqu’à 35 euros.

Inscription à la Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Obtenez l’essentiel
de nos actualités
avec notre newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.



Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page