Skip to content
5 stratégies de flux de trésorerie que chaque startup doit mettre en œuvre maintenant


OAlors que les bénéfices sont la mesure ultime de la survie d’une entreprise, les flux de trésorerie sont ce qui permet à une entreprise de continuer à fonctionner jour après jour. Dans cet environnement économique en évolution rapide, il n’a jamais été aussi vrai que les flux de trésorerie sont l’indicateur le plus important de la santé d’une entreprise. Cependant, garder l’argent facilement accessible peut être une affaire compliquée, en particulier pour les startups. J’ai parlé avec cinq conseillers financiers et opérationnels chevronnés* pour recueillir leurs stratégies de création et de maintien d’un coussin de trésorerie fiable.

1. Cachez un pourcentage des revenus, à chaque fois

Dorothy Kolb admet une erreur précoce qui afflige d’innombrables nouveaux propriétaires d’entreprise : opérer à partir d’un seul compte courant. « Lorsque le moment des impôts est arrivé, je me suis pris au dépourvu et j’ai dû trouver l’argent rapidement. »

Le stratège financier des petites entreprises et fondateur de dk east associates recommande de garder un revenu « hors de vue, loin de l’esprit ».

« Prenez une partie et mettez-la dans un compte séparé pour les coûts fixes/coûts directs. Déplacez-en certains dans un compte pour les impôts et les bénéfices. Votre compte d’exploitation n’affichera que ce dont vous disposez pour les dépenses mensuelles normales. Kolb a bénéficié de cette stratégie disciplinée lorsque la pandémie a bouleversé de nombreuses entreprises. « Lorsque COVID a frappé, j’avais une réserve de trésorerie dans laquelle puiser jusqu’à ce que les choses recommencent à se redresser. »

2. Mesurer la conversion des prospects

La stratège en croissance Celia Arias a une philosophie éprouvée : « Ce qui est mesuré est géré.

Arias se concentre sur la conversion des prospects, accompagnant ses clients pour qu’ils développent leur « muscle de mesure ».

« Mesurer chaque étape est la clé. En connaissant votre taux de conversion à chaque étape du parcours client, vous savez où vous concentrer dans votre processus. Nous pensons avoir besoin de plus de pistes, mais première nous avons besoin d’un plan pour convertir les prospects. Le fondateur de Chella Industries conseille une approche plus intelligente des prospects. « Créez un tableau de bord simple pour comprendre vos prospects, comment ils se convertissent en ventes, puis comment ils se convertissent en histoires de réussite. Parfois, nous avons l’impression que nous devons gravir une montagne. Mais, souvent, vous n’avez pas besoin de plus de prospects – vous devez maximiser les prospects que vous avez.

3. Évaluez votre « piste de trésorerie »

En tant que directrice financière de startups technologiques, Neeta Shah évalue délibérément la «piste de trésorerie» de ses clients – en termes simples, le temps estimé pendant lequel une entreprise brûlera son capital. «Le suivi de la piste de trésorerie vous permet de regarder vers l’avenir et de voir quand votre trésorerie sera épuisée, compte tenu de votre taux de consommation actuel. Par exemple, pour les startups technologiques, la collecte de fonds pour le prochain tour devrait commencer par une piste de 18 mois, vous donnant 12 mois pour attirer des investisseurs de qualité, puis 6 mois pour lever votre prochain tour.

Chez Startup CFO Solutions, Shah aide ses clients – des entreprises technologiques qui dépensent rapidement – à réussir financièrement en utilisant la méthode de la piste de trésorerie. Les propriétaires d’entreprises de tous les secteurs devraient en prendre note. « L’évaluation de la piste de trésorerie chaque semaine a entraîné des améliorations des dépenses et ajouté une urgence bien nécessaire à la collecte de fonds.

4. Dépensez pour les ventes, pas pour les prospects

L’un des moyens évidents d’améliorer les flux de trésorerie consiste à augmenter les revenus. Mais comment? Selon Camille Nisich, conseillère en affaires, les startups devraient capitaliser sur les ventes dès le début du parcours client, en particulier lorsqu’elles investissent dans la génération de leads rémunérés. « Un client potentiel est le plus enthousiasmé par votre offre au moment de la génération de prospects, alors pourquoi ne pas lui faire une offre sur-le-champ ? »

Le fondateur de Camille Nisich Consulting a partagé l’exemple de proposer aux nouveaux prospects une offre payante à prix réduit. « Il est important d’avancer rapidement vers une vente afin de pouvoir prendre les meilleures décisions quant à l’efficacité de vos efforts dans les médias payants, même si la vente est symbolique. Les prospects que vous convertissez feront baisser votre CAC (coût d’acquisition) et seront plus susceptibles d’accepter une vente incitative.

5. Établissez une relation avec votre banque

Sheena Gonsalves, stratège en croissance des revenus, souhaite que les entrepreneurs traitent les banquiers comme des partenaires commerciaux. « Les banquiers comprennent le marché du crédit traditionnel et savent où existent des conditions favorables. »

Le fondateur de Prism Brand Advisory conseille aux propriétaires d’entreprise de tenir leur banquier informé des plans et des objectifs. Les banquiers peuvent aider les entrepreneurs à faire face à l’évolution des besoins de trésorerie en négociant les frais et en recommandant de meilleurs produits. « Cela m’a aidé à trouver des ressources financières que j’ignorais et à résoudre des problèmes opérationnels qui auraient pris plus de temps à résoudre via une ligne de service client. »

La prime ? Les banquiers peuvent être une excellente ressource pour le réseautage. « En établissant une relation avec mon banquier, j’ai pu établir des liens avec des clients et des partenaires commerciaux potentiels. »

*Les entrepreneurs de cet article sont membres de The Upside.

Erin Halper est le fondateur et PDG de L’envers, un accélérateur primé et une communauté de consultants et d’experts du secteur qui se soutiennent et se font progresser mutuellement dans le monde des affaires. Depuis le lancement de The Upside en 2017, Erin a conseillé des milliers de professionnels sur la manière de redéfinir le 9-5 en créant une pratique de conseil respectée qui génère des clients réguliers et leur offre la liberté de travailler quand, où et comment ils le souhaitent. Avant de lancer The Upside en 2017, Erin a construit une carrière de consultante indépendante de 7 ans en fournissant une expertise en marketing à ses clients de capital-investissement, d’investisseur immobilier et de fonds spéculatifs, ce qui a collectivement généré plus de 3 milliards de dollars de financement externe et d’approvisionnement.

Les vues et opinions exprimées ici sont les vues et opinions de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Nasdaq, Inc.

nasdaq

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.