Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

240 migrants secourus en mer côté français en 24 heures

Quelque 240 migrants ont été secourus en mer et ramenés sur les côtes françaises, entre lundi et mardi, au cours de plusieurs opérations distinctes, alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Angleterre à bord d’embarcations de fortune, a annoncé la préfecture maritime.

Dans la nuit de lundi à mardi, un canot de sauvetage en mer a d’abord secouru 23 personnes au large de Calais, a indiqué dans un communiqué la préfecture de la Manche et de la mer du Nord (Prémar).

« Bateau qui coule »

« Tôt le matin »un patrouilleur de la Marine nationale a ensuite porté secours à 61 personnes en difficulté au large de Leffrinckoucke (Pas-de-Calais), avant de récupérer, dans le même secteur, le « 34 naufragés » un autre bateau, continue le Premar. Tous ont été déposés au port de Calais et pris en charge par les pompiers et la police des frontières.

Engagé en fin de matinée avec un autre bateau en difficulté au large de Calais, un patrouilleur des affaires maritimes le découvre « tous les occupants en mer, accrochés à leur bateau qui coule »dit le Prémar.

À l’aide d’un semi-rigide, l’équipage a récupéré 61 personnes, dont « plusieurs en état d’hypothermie ». Ces naufragés ont été déposés au port de Boulogne-sur-Mer et pris en charge par les secours. Une ultime opération a finalement permis de secourir 61 autres personnes au large de Calais, ramenées à Dunkerque.

Route maritime très fréquentée

La route maritime entre la France et l’Angleterre est l’une des plus fréquentées au monde, « avec plus de 400 navires marchands qui y transitent quotidiennement et les conditions météo sont souvent difficiles »selon la préfecture maritime.

Cependant, de plus en plus d’exilés tentent la traversée. Plus de 40 000 migrants sont arrivés au Royaume-Uni après avoir traversé la Manche dans de petits bateaux cette année, un record. Le 24 novembre 2021, il y a bientôt un an, 27 migrants mouraient dans le naufrage de leur bateau au large de Calais, le pire drame enregistré en Manche.

New Grb1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page